Signature Patrice Vergriete Maire de Dunkerque et Président de la communauté urbaine

MAIRE DE DUNKERQUE - PRÉSIDENT DE LA COMMUNAUTÉ URBAINE

Jean-François MONTAGNE est sur la liste de Patrice VERGRIETE !

1 février 2020

« Ces six années ont passé très vite, confie l’adjoint de quartier de Rosendaël. Nous avons encore plein de projets ! Dans le domaine de la transition écologique notamment, Dunkerque et Rosendaël n’en sont qu’aux débuts de leur transformation ! »

Son énergie, forcément renouvelable, Jean-François la puise dans « la proximité, le contact direct avec les gens. C’est ce qui m’a le plus surpris, positivement bien sûr, et qui a conforté mon engagement dès le début du mandat : ce vrai dialogue que nous avons instauré avec les Dunkerquois. »
De fait, la plupart des projets portés à Rosendaël ces six dernières années sont passés par les ateliers des Fabriques d’initiatives locales… « Sauf l’aménagement du Quai aux Fleurs, précise en souriant Jean-François. Mais je suis très fier de la transformation que nous avons engagée sur ce secteur. Personne n’y croyait au départ. Cet axe était une véritable autoroute ! Un chemin d’évitement de la route de Furnes pour certains, un raccourci pour d’autres. Nous avons réussi à conserver et à apaiser la voie de circulation pour les riverains, tout en faisant des berges un endroit où il fait bon se promener ou se poser un moment. Le résultat sera encore plus convaincant l’été prochain. »

« Vous savez, il y a beaucoup de gens qui parlent de développement durable aujourd’hui. Ici, à Rosendaël, on le fait ! »

Depuis six ans, le quartier a accéléré sa mise au vert et ce sont les Rosendaëliens eux-mêmes qui ont porté le mouvement. « C’est ce que je retiens aussi de ce premier mandat : tout ce que nous avons entrepris ensemble pour l’amélioration de notre cadre de vie dans une perspective de développement durable. J’ai vécu des moments passionnants avec des gens très impliqués, très concernés. Nous sommes vraiment sur le bon chemin. »

Le Marché du Végétal accueille désormais plus de 10 000 visiteurs le temps d’un week-end et ses animations ont essaimé dans tout le quartier dans le cadre de la Semaine du Végétal.

« Vous savez, il y a beaucoup de gens qui parlent de développement durable aujourd’hui. Ici, à Rosendaël, on le fait ! »

Signe supplémentaire du travail accompli : l’installation prochaine d’une épicerie en vrac (sans emballage) dans le quartier. « Un projet porté par une Lilloise qui a très clairement ciblé Rosendaël pour se lancer dans sa nouvelle aventure professionnelle », souligne Jean-François MONTAGNE. 

« On a la chance, ici, d’avoir des petits commerces de proximité. Ils donnent eux aussi une âme à ce quartier et je me bats pour les conserver. »

Après une nouvelle boutique de prêt-à-porter, une poissonnerie et un nouveau restaurant sont annoncés ces prochaines semaines à Rosendaël.

« Ce sont les propositions que nous faisons en direction des jeunes qui me tiennent le plus à cœur »

Parmi les propositions nouvelles portées par Patrice VERGRIETE, Jean-François MONTAGNE est bien entendu très sensible aux actions à engager ou à poursuivre dans le domaine du contrôle et de l’amélioration de la qualité de l’air ou des circuits courts et du développement de la filière agricole « bio locale » promue par la Communauté urbaine. Mais pas seulement…

« Ce sont les propositions que nous faisons en direction des jeunes qui me tiennent le plus à cœur », précise-t-il. « Pour moi, l’une des plus belles actions que nous avons mise en œuvre durant ce mandat et que nous entendons renforcer, c’est celle qui vient en soutien des familles pour faire en sorte qu’aucun jeune Dunkerquois n’arrête ses études faute de moyens financiers. J’ai reçu, il y a quelques jours, deux jeunes étudiants originaires des Glacis qui ont bénéficié du « Parcours de réussite ». L’un s’est orienté vers Sciences Po Lille, l’autre vient de terminer son cursus Architecture & Ingénierie de la construction à Milan. Le dispositif que nous avons mis en place leur a permis de soulager leur maman et de poursuivre leurs études, malgré une situation familiale très difficile. Leur témoignage est pour nous la plus belle des sources de motivation. »  

« Avec Patrice, une vraie fidélité, une vraie confiance »

« J’ai connu Patrice quand il était adjoint aux Sports, se plaît à rappeler Jean-François, à un moment où, en tant que conseiller pédagogique en EPS, j’essayais en vain de monter un dispositif pour venir en soutien aux gamins qui sortaient du CM2 sans savoir nager…

« Je me souviens d’une réunion où Patrice nous a écoutés, puis il s’est retourné vers ses services et il a dit : on y va ! Et ça s’est fait. Et on a eu des super résultats ! Cette année-là, je me suis dit que si ce gars se présentait un jour aux municipales, je le suivrais ! C’est ce que j’ai fait.  

« Entre nous, il y a une vraie fidélité, une vraie confiance. »

Partagez :
vulputate, dictum luctus dolor. ut pulvinar id consequat. efficitur.