Signature Patrice Vergriete Maire de Dunkerque et Président de la communauté urbaine

MAIRE DE DUNKERQUE - PRÉSIDENT DE LA COMMUNAUTÉ URBAINE

Faire de Dunkerque une ville cyclable

Les usagers du vélo sont de plus en plus nombreux. La ville doit évoluer pour faciliter leurs déplacements. Cela passe par une priorité : développer les infrastructures cyclables.      

Bandes cyclables, voies vertes, zones sans voitures : une route partagée

Il y a quelques années encore, qui aurait cru pouvoir un jour circuler à vélo sur le boulevard Simone-Veil, alors appelé « pénétrante », passé depuis d’autoroute urbaine à boulevard apaisé ? De nombreux autres aménagements cyclables ont vu le jour dans tout Dunkerque, comme des bandes cyclables rue du Banc-Vert, avenue de la Libération ou encore au carrefour de la colonne de la Victoire. Dans le secteur gare, l’évolution est également à la hauteur des enjeux : le quai de Mardyck, et le pont de la rue du Pont-de-Fer sont désormais réservés aux mobilités douces, permettant aux cyclistes comme aux piétons de traverser ce carrefour stratégique de l’agglomération de manière totalement sécurisée.

Il faut enfin noter l’aménagement de nombreuses voies vertes, qui assurent aux cyclistes une mobilité optimale,  que ce soit avenue des bordées au Grand Large, quai aux fleurs à Rosendaël ou au rond-point des parapluies à Petite-Synthe.

Plus facile de se stationner

Si les déplacements en vélo font l’objet de toute notre attention, il en va de même pour le stationnement. À ce titre, cinq parkings sécurisés vont voir le jour à proximité immédiate de nombreux équipements publics : place de la gare, place Paul-Asseman et place de Gaulle, à proximité de la poste, de la future bibliothèque et du Bateau-Feu. Les deux pôles d’échange du nouveau réseau de bus auront également leur parking sécurisé. Notons enfin qu’à côté de chaque parking sécurisé seront disposés des arceaux, qui porteront à plus de 1 000 le nombre d’arceaux de stationnement vélo à Dunkerque.

La Véloroute voie verte relie Dunkerque à la Belgique

Nous le savons, la culture du vélo est encore plus développée en Belgique qu’à Dunkerque. Relier à nous nos voisins par un équipement dédié, c’était renforcer l’attractivité de notre ville tout en facilitant les trajets des cyclistes. Cet aménagement stratégique, sorte d’épine dorsale du maillage cyclable de Dunkerque, a commencé début 2018. Il reliera Leffrinckoucke à Bray-Dunes, dans la continuité du tronçon de Rosendaël inauguré il y a quelques années.

Partagez :
fringilla venenatis, Lorem velit, id risus. consequat. vel, Curabitur