Signature Patrice Vergriete Maire de Dunkerque et Président de la communauté urbaine

MAIRE DE DUNKERQUE - PRÉSIDENT DE LA COMMUNAUTÉ URBAINE

Fabienne CASTEL et Laurent SCHOUTTEET sont sur la liste de Patrice VERGRIETE !

6 février 2020

Ils sont deux Mardyckois pour représenter la commune associée et défendre les intérêts de ses habitants. « Et cela n’a pas toujours été le cas dans l’histoire de Dunkerque ! », souligne la maire déléguée. Très attachés à l’identité villageoise de leur commune, Fabienne et Laurent partagent le même sens de l’investissement dans les missions qui leur ont été confiées par Patrice VERGRIETE durant ce mandat.

« Bon, il m’est arrivé de parler un peu fort ou de râler de temps en temps », confie en souriant Fabienne CASTEL. « Mais Patrice m’a toujours fait confiance et m’a laissé beaucoup d’autonomie dans mon rôle de maire déléguée.

Elle précise : « Je n’ai pas d’étiquette politique et je n’en veux pas. Ça ne m’empêche pas d’avoir des convictions ! En 2014, c’est le programme de Patrice VERGRIETE et sa volonté de rassemblement qui m’ont séduite. Six ans plus tard, je suis fière du travail que nous avons accompli tous ensemble. Notre méthode était la bonne. Nous avons respecté nos engagements. C’est ce qui me donne envie de poursuivre aujourd’hui. »

« Mardyck a su garder son propre CCAS et son esprit de solidarité. La notion de bien vivre ensemble, souvent galvaudée, prend encore chez nous tout son sens. »

Fabienne parle d’un « partenariat gagnant » avec Dunkerque, qui se traduit très concrètement dans l’offre d’équipements de proximité, avec une piscine, une salle de sports, une Maison de Village pour les activités familiales, une Maison des associations… « Mais aussi dans notre offre de services, précise-t-elle. Le banquet des anciens, c’est à Mardyck ! Même chose pour le colis ou le voyage annuels. Mardyck a su garder son propre CCAS et son esprit de solidarité. La notion de bien vivre ensemble, souvent galvaudée, prend encore chez nous tout son sens. »

« Notre nouveau réseau de transports en commun gratuit a amélioré l’accessibilité de la commune et la mobilité des Mardyckois », ajoute Fabienne. « Aujourd’hui, au village, on peut se passer de la voiture ! »   

De nouvelles opportunités se présentent pour le prochain mandat. « L’arrivée du gaz de ville et de la fibre vont nous permettre de lancer un plan de rénovation des rues et des trottoirs. C’est le moment ! »

La maire déléguée envisage aussi de poursuivre l’aménagement des espaces de jeux pour les familles, de revitaliser la ceinture verte de la commune ou encore de proposer aux Mardyckois de prendre en charge la gestion d’espaces naturels partagés, à l’image du « Permis de végétaliser » dunkerquois.  

Dans la mise en œuvre de ces actions nouvelles, Fabienne CASTEL sait pouvoir compter sur le soutien de son binôme mardyckois, Laurent SCHOUTTEET. « Nous sommes deux Mardyckois sur la liste, ce qui n’a pas toujours été le cas ! Et cette deuxième place, on ne l’a pas mendiée ! C’était important aux yeux de Patrice et je le remercie pour l’attention qu’il porte à notre village. »

« La transformation de la ville, de la place Jean-Bart, la rénovation des ponts et des monuments, la nouvelle patinoire, le stade Tribut… C’est phénoménal ! Aujourd’hui, les gens reviennent habiter à Dunkerque ! »

Laurent SCHOUTTEET, 53 ans, chargé d’hygiène et de sécurité dans le secteur du logement social, a fait partie de la Commission consultative de Mardyck il y a une vingtaine d’années, mais aussi du Conseil de développement de la Communauté urbaine et s’est engagé dans une demi-douzaine d’associations du village : du rôle de trésorier de la musculation à l’association des parents d’élèves ! A fond, comme d’habitude, pendant plus de 10 ans, avant de faire une petite pause en 2009.  

« Mais Fabienne savait que ma motivation était encore là ! Quand elle m’a sollicité en 2013, nous avons consigné dans un cahier les idées que nous avions pour Mardyck. Et elles se recoupaient. J’ai dit banco ! »

Membre de la Commission consultative de Mardyck depuis 2014, Laurent a intégré le Conseil municipal en 2016, en cours de mandat. Ce qui n’est jamais simple. Mais il n’a guère tardé à prendre ses marques sur sa délégation « à la Promotion du sport pour tous ». Une mission tout terrain pour cet ancien sportif accompli qui a longtemps pratiqué le judo, le rugby ou le volley et a même décroché une qualification aux championnats de France d’athlétisme… qu’il n’a pas pu honorer. Son seul regret.

Particulièrement fier de l’équipe qu’il a formée avec Frédéric VANHILLE sur cette deuxième partie de mandat, Laurent a joué les prolongations soirs et week-ends aux côtés des clubs et des associations locales. « C’est important de leur témoigner du soutien et de la présence de la Ville à leurs côtés », souligne Laurent, qui avoue une tendresse particulière pour les disciplines en mal de reconnaissance. « Comme le roller derby, dit-il, encore trop méconnu. »

Laurent s’est donc mis à son tour… au jonglage ! « Avec mes trois agendas ! J’ai appris à optimiser mes soirées et mes week-ends… Mais je relativise ma situation personnelle quand je vois le maire sur tous les fronts ! »

« La transformation de la ville, de la place Jean-Bart, la rénovation des ponts et des monuments, la nouvelle patinoire, le stade Tribut… C’est phénoménal ! Aujourd’hui, les gens reviennent habiter à Dunkerque. C’est une belle reconnaissance du travail accompli. »

Partagez :
id, Phasellus ut ante. Aliquam libero dolor. ut Donec diam sed