Signature Patrice Vergriete Maire de Dunkerque et Président de la communauté urbaine

MAIRE DE DUNKERQUE - PRÉSIDENT DE LA COMMUNAUTÉ URBAINE

Michel NAOUR est sur la liste de Patrice VERGRIETE !

11 février 2020

L’homme a incontestablement l’âme militante. Son parti ? C’est la Basse-Ville ! Michel y habite depuis 1975. Il en a connu toutes les époques, les bonnes et les moins bonnes. Il s’y est engagé très tôt dans le monde associatif pour contribuer à changer l’image du quartier et pour le rendre plus vivant, convaincu de son  « potentiel énorme ». « Et aujourd’hui, ça bouge ! », dit-il.  « Nous sommes en train de récolter les fruits du travail lancé par Patrice VERGRIETE dès le début du mandat. »

Michel NAOUR est né à Rosendaël, comme beaucoup de Dunkerquois, il y a 66 ans. Président de la section locale de la Fédération des Victimes Civiles et Invalides de Guerre, il est par ailleurs référent « Voisins Bienveillants – Voisins Vigilants » en Basse-Ville, mais aussi Conseiller citoyen et « ambassadeur santé » en lien avec la CPAM, « pour accompagner les personnes atteintes du cancer dans leurs démarches et face à la maladie ».

Michel est donc aujourd’hui officiellement à la retraite… même si son agenda n’en laisse rien paraître !

Il a fait sa carrière professionnelle à La Poste, avec une parenthèse originale d’une dizaine d’années, sous commandement gendarmerie, comme convoyeur de fonds des administrations d’Etat. Mais même du côté de la rue du Louvre à Paris, Michel ne s’est jamais vraiment éloigné de Dunkerque. Il a rejoint l’équipe de la Maison de Quartier de la Basse-Ville en 1989 et ne l’a plus quittée. Il en est aujourd’hui le président, mais aussi l’un des animateurs séniors. Avec l’association Renouveau Basse-Ville, il organise également lotos, brocantes, festivités de Noël et de la Saint-Nicolas… « Nous travaillons en lien avec la Maison de Quartier et cela nous permet de toucher un public différent. »

« Le square Ovion et le Parc du Fort-Louis bénéficieront dès l’an prochain de nouveaux aménagements. Aujourd’hui, ces projets se construisent avec les habitants et ça c’est vraiment nouveau ! »

« Nous vivons dans un quartier populaire qui a parfois souffert de préjugés négatifs. Mais la valeur humaine a toujours été là et l’image de la Basse-Ville est en train de changer.  

« Avec la rénovation du boulevard Victor-Hugo, l’aménagement de la voie verte, la nouvelle vie du Parc du Fort-Louis, la construction d’une nouvelle résidence intergénérationnelle très innovante sur le site de l’ancien collège Saint-Joseph et les nombreux projets -en cours- de rénovation de l’habitat,  notre quartier retrouve un nouveau souffle, souligne Michel NAOUR.

« Le maire a tenu ses engagements durant ce mandat, notamment en installant en Basse-Ville les bureaux centraux de la Police municipale. Le square Ovion et le Parc du Fort-Louis bénéficieront dès l’an prochain de nouveaux aménagements, de nouvelles plantations. Aujourd’hui, ces projets se construisent avec les habitants et ça c’est vraiment nouveau ! »

Partagez :
ipsum risus. facilisis massa pulvinar ut Sed velit, vel, felis